Le suivi d’un cheval de course par la Dr Kerry Pride

La Dr Kerry Pride, experte dans le suivi du cheval de course, travaille avec les entraîneurs pour essayer de détecter des changements subtils avant qu’il y ait un problème de boiterie. Les Tendiboots lui ont permis de compléter ses examens et de quantifier les mouvements du cheval pour obtenir de meilleurs résultats dans le suivi. Retour sur ce succès !

L'étalon de 4 ans, sujet de l'étude

Le cas présenté dans cet article met en évidence l’impact que l’utilisation des Tendiboots peut avoir et met également en évidence la nécessité de les utiliser sur des chevaux sains.

Jess est un étalon Quarter Horse de quatre ans. Son historique de suivi ne présente pas de boiterie ni de soucis de santé passés, il remporte même en 2020 deux courses sur quatre départs.

Son examen physique se positionne dans les limites normales, et aucune boiterie n’est visible. Le cheval galope parfaitement. A la date de l’examen, sa dernière ferrure remontait à 4 semaines, avec des fers en aluminium.

L’utilisation des Tendiboots a cependant mis en évidence un déséquilibre dans le mouvement de Jess. Après avoir vu les résultats, la Dr Kerry Pride a décidé d’explorer les causes possibles de ce déséquilibre.

Le recours à la caméra thermique

La Dr Pride est également équipée d’une caméra thermique. La thermographie permet de détecter de subtiles différences de température, ces indications peuvent orienter le professionnel vers une suspicion de dysfonctionnement avant des signes cliniques.

La caméra thermique permet de mettre en évidence des signatures froides (liées à la présence par exemple d’œdème) comme des signatures chaudes liées à une inflammation par exemple.

Dans le cas du jeune Quarter Horse Jess, les images thermiques ont montré une augmentation de la chaleur à l’antérieur gauche.

Analyser les angles des sabots

L’examen radiographique quant à lui était normal. Grâce à l’examen vétérinaire et aux informations recueillies avec le système Tendiboots et la caméra thermique, l’entraîneur a décidé de referrer le cheval à l’aide de fers en aluminium limitant les vibrations dans les membres du cheval.

Les angles des sabots étaient également légèrement différents en pince, d’environ 1 degré entre les sabots. Le pied gauche présentait également une pousse en talon supérieure par rapport au pied droit.

Données rééquilibrées

Une fois referré, le cheval a été à nouveau testé avec le système Tendiboots pour suivre l’évolution du déséquilibre entre les antérieurs. La Dr Pride a observé rapidement le rééquilibrage des données.

Avant referrage
Après referrage
Avant referrage
Après referrage

L’image thermique était également uniforme après le referrage (à droite).

Au plus proche de leurs besoins

Mission réussie pour la Dr Kerry Pride ! Le cheval a ensuite terminé troisième dans une course à enjeux de Grade 3 : “Ce qui est intéressant avec ce cheval, c’est qu’environ 3 semaines après le ferrage, le même déséquilibre est réapparu. Ce cheval a vraiment besoin d’être ferré à moins de 4 semaines pour garder son équilibre. Il n’a déclaré aucune boiterie visible et sa performance reste bonne.

Suivi et analyse de la locomotion

Retrouvez sur notre boutique en ligne tous les outils et technologies pour vétérinaires équins.​
Nouveau

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

À la une

Articles Similaires