Analyser la malformation des membres avec Alexandre Legrand

Nouveau challenge pour Alexandre Legrand, maréchal-ferrant du Nord de la France (59), et la clinique équine Equitom (Belgique). Indispensable pour la santé, le bien-être et la performance des équidés, la collaboration entre maréchaux et vétérinaires est toujours intéressante à analyser. Zoom sur le cas d’un cheval souffrant d’une malformation des membres postérieurs et sur les stratégies mises en place pour lui venir en aide.

Les phalanges du membre du cheval

On retrouve dans la partie basse du membre, sous le boulet, trois phalanges.

  • La première phalange, dite proximale, se situe au niveau du pâturon.
  • La deuxième phalange, dite moyenne, est plus communément appelée «os de la couronne».
  • La troisième phalange, dite distale, se situe dans le pied.

Anamnèse

Dans le cas du cheval présenté dans cet article, l’animal n’a pas un fonctionnement habituel et présente une malformation des postérieurs depuis sa naissance (agénésie). Ses deux premières phalanges ont fusionné pour n’en former qu’une. Plusieurs maréchaux se sont succédé pour soulager l’animal mais malheureusement sans résultats apparents, les boiteries étaient toujours présentes au niveau des postérieurs. Le cheval était ferré avec des fers classiques avec plaques en cuir ouvertes en fourchette. Un passage pieds-nus a également été tenté mais sans résultat probant. (ci-après, à gauche, le cas aux phalanges fusionnées, à droite, un cheval sain)

Collaboration maréchal-ferrant/vétérinaires

Côté vétérinaires :

Pour venir en aide à ce cheval suivi au sein d’Equitom, la clinique préconise un soutien postérieur de la phalange. Une rectification du parage est recommandée, ainsi qu’une bonne couverture des fers en talon. Une plaque ainsi qu’un silicone sont prescrits pour contribuer au confort du cheval.

 

Côté maréchaux :

Le maréchal doit maintenant coupler son expérience avec les recommandations de la clinique. Alexandre Legrand nous partage la stratégie appliquée pour soulager ce cheval : « À partir des recommandations des vétérinaires, j’ai décidé d’opter pour de l’aluminium pour avoir un fer le plus ouvert possible pour travailler sur un maintien de la partie postérieure du pied, mais également pour diminuer au maximum les bras de levier. J’ai donc effectué un rolling sur les quartiers et également sur la pince du fer. J’ai mis une plaque légèrement compensée pour accompagner l’effet du parage puis ai fini par injecter un silicone pour le confort du cheval. » Pour le plan de parage, Alexandre s’est appuyé sur les données fournies par le logiciel Metron.

Le suivi des pieds

« Pour ce type d’orthopédie, j’aimerais idéalement suivre le cheval toutes les cinq semaines », nous confie le maréchal en charge. Mais les réalités économiques ne permettent pas toujours la mise en place de suivis aussi rapprochés. Les visites en clinique couplées aux interventions du maréchal-ferrant peuvent représenter un challenge financier difficile pour les propriétaires. Dans ce cas, un compromis doit être trouvé entre le bien-être du cheval et les capacités budgétaires du cavalier/propriétaire. Cette stratégie peut s’avérer coûteuse en budget mais payante pour la santé et le confort du cheval, comme en conclut Alexandre : « Les résultats sont plus qu’encourageants puisque le cheval refait le fou au paddock, il trotte et galope ! La propriétaire est ravie même si, pour moi, il y a toujours une marge de progression car il faudra plusieurs ferrages pour un résultat optimal ».

Les améliorations sont confirmées par la propriétaire, reconnaissante des soins prodigués à son compagnon équin : « Mon cheval va tellement mieux… Il engage plus les postérieurs et paraît moins coincé. Il est plus à l’aise dans ses baskets ! Super travail ! Je vois bien la différence, merci pour lui. »

Suivi et analyse des pieds

Retrouvez sur notre boutique en ligne tous les outils et technologies pour maréchaux.
Nouveau

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

À la une

Articles Similaires