Les guêtres connectées Tendiboots™ sont-elles capables de détecter de petits changements dans la signature locomotrice des chevaux ?

La capacité des guêtres connectées Tendiboots™ à détecter la signature locomotrice propre à chaque cheval a été démontrée en 2018. Effectivement, lors de cette étude, les guêtres intelligentes d’Ekico ont pu reconnaître plus de 9 fois sur 10 quelle signature locomotrice appartenait à quel cheval ! C’est une capacité déterminante pour progresser dans la détection précoce des pathologies de la locomotion et déceler toutes améliorations/dégradations dans la locomotion d’un cheval avant l’apparition des premiers symptômes

Détection précoce des troubles locomoteurs du cheval de sport

En septembre dernier, le Dr Kerry Pride présentait lors du congrès annuel dédié aux Médecines Vétérinaires Traditionnelles Chinoises son intégration des guêtres Tendiboots™ dans le suivi sportif des chevaux de courses dont elle a la charge.

L’étude a suivi sept Quarter Horses durant leur saison de compétition (cinq chevaux de course et deux chevaux de reining, dont quatre juments, deux hongres et un étalon, pour un âge médian de cinq ans). Les suivis des chevaux ont été effectués par le Dr Kerry Pride, vétérinaire expérimentée dans le suivi longitudinal des chevaux de sport. Chaque cheval a été enregistré en moyenne 43 fois au cours de la saison de compétition, et ce sur plusieurs jours, de juin 2021 à novembre 2021. Ces collectes de données avec les guêtres connectées étaient réalisées en complément des examens visuels du vétérinaire.

Le protocole de mesure a toujours été le suivant : l’enregistrement est fait sur sol dur et en ligne droite, sur les deux antérieurs. D’abord au pas pendant 12 secondes, en deux fois (aller et retour). L’opération était également répétée au trot pendant 7 secondes, également en aller-retour.

Pendant ces tests, les Tendiboots sont capables d’enregistrer plusieurs paramètres tels que la charge appliquée, la longueur de foulée et la durée d’appui pour chaque membre antérieur. (Lors de cette étude, seules les guêtres Tendiboots pour antérieurs étaient disponibles. Les guêtres Tendiboots postérieures sont, depuis, sorties.)

Les collectes de données ont pu être effectuées plusieurs fois dans la même journée en fonction de l'examen vétérinaire. Les enregistrements étaient réalisés à jour 0 (correspondant au jour de la compétition), puis 24 ou 48 heures plus tard (jour 1 ou 2 après la compétition), puis deux semaines plus tard (jour 14 après la compétition). Ce protocole a été suivi à chaque fois qu'un cheval a concouru.

Exemple de résultats d’un enregistrement avec l’application mobile Tendiboots™ by Ekico dédiée aux guêtres connectées.

Résultats de l'étude

Parmi le panel de l’étude, le vétérinaire a détecté 12 fois des changements dans la signature locomotrice propre à chaque cheval mesuré. Les Tendiboots™ ont, de leur côté, détecté 15 changements (liés aux boiteries, à un surentraînement, ou à une nouvelle ferrure, par exemple).

Pour ce faire, l’historique de l’équilibrage de charge a été collecté pour avoir l’équilibrage de charge moyen (nommé « ref ») de chaque cheval et de son écart-type (appelé « SD »). Grâce à ces deux valeurs, des seuils supérieur et inférieur ont été créés (respectivement nommés « up_th » et « low_th »). L’équilibrage de charge moyen « ref » est la référence.

Les seuils ont été calculés comme suit : up_th = ref + sd low_th = ref – sd

Ensuite, chaque fois que les chevaux dépassaient ces seuils, cela était corrélé avec les résultats de l’examen vétérinaire. Le vétérinaire avait également la possibilité, lorsqu’il le jugeait utile, d’utiliser une caméra thermique ainsi que l’acupuncture (TCVM diagnostic Scan) comme aides au diagnostic.

Dès lors, plus le cheval est enregistré fréquemment, plus les Tendiboots™ comprendront comment un cheval se déplace et indiqueront quand l’animal dévie de son mouvement habituel.

Les variations de l’équilibre de charge illustrées par les Tendiboots™ étaient toujours en fonction de l’examen clinique du praticien et du traitement appliqué aux chevaux, que ce soit après acupuncture, manipulation, thérapie laser ou ferrage.

À titre d’exemple, pour un cheval précis, ses deux nouvelles ferrures ont engendré une dérive d’équilibre de charge très nette avant de revenir à l’équilibre initial après environ quatre semaines.

Exemple de collecte de données avec les guêtres connectées Tendiboots™ chez un jeune cheval de trois ans afin d'enregistrer sa signature locomotrice, ici avec le Dr Dorian Bindler.

Étude de cas

Fig. 1 Asymétrie soudaine entre l’antérieur droit et l’antérieur gauche

Un des chevaux de l’étude était un hongre Quarter horse de sept ans en entraînement de course. Le cheval s’était bien entraîné, sans problèmes identifiés aux antérieurs. Les Tendiboots™ ont pourtant révélé une asymétrie soudaine avec plus de charge sur l’antérieur droit (Figure 1) alors que, lors des enregistrements précédents, aucune asymétrie n’avait été détectée (Figure 2).

Fig. 2 Asymétrie soudaine détectée après l’enregistrement en date du 16/06/2021

La caméra thermique a démontré une augmentation de la chaleur au milieu du corps du Tendon Fléchisseur Superficiel du Doigt (TFSD) de l’antérieur gauche (Figure 3). Ces observations ont également été confirmées par les analyses d’acupunctures réalisées (scans).

Fig 3 : Mise en évidence de la signature thermique du tendon perforé du cheval.

L’examen échographique était dans les limites normales, il n’a montré aucune lésion dans le tendon fléchisseur superficiel, le tendon fléchisseur profond ou le suspenseur. Les résultats de l’échographie ont également été envoyés à un conseil de chirurgiens équins certifiés pour les examiner. La conclusion est, qu’avec les Tendiboots™ et la caméra thermique, une zone préoccupante a été détectée avant que le cheval n’ait de lésion visible.

Le cheval a été placé dans un programme de rééducation pendant trois semaines et l’acupuncture a été pratiquée pendant cette période. L’entraîneur a cessé de faire galoper le cheval et est allé le promener au pas quotidiennement pendant la première semaine. Le cheval a repris le travail au trot avec le cavalier au cours de la deuxième semaine puis le travail au galop durant la troisième semaine. Le cheval a également bénéficié de cataplasmes et d’un soin de glace quotidien. Une thérapie orale non stéroïdienne a, enfin, complété les soins.

L’échographie étant normale après ces trois semaines, le programme de rééducation s’est terminé et le cheval a été re-scanné. Les images thermiques ont montré la résolution du problème (Figure 4).

Fig 4 : Mise en évidence d’une répartition plus homogène de la chaleur sur le tendon traité en prévention (membre gauche), via la caméra thermique

Les résultats des Tendiboots™ ont également confirmé une amélioration (Figure 5 et Figure 6). Les Tendiboots™ ont détecté un changement avant qu’une lésion/boiterie majeure potentielle ne soit présente. Le cheval a pu continuer sa saison de compétition sans blessure ni récidive.

Fig 5 et 6 : Retour à la normale des valeurs du cheval enregistrées par les Tendiboots™ après le protocole de soins préventifs

Conclusion

Dans cette étude, les guêtres connectées Tendiboots™ ont été capables de détecter de petits changements dans la démarche chez tous les chevaux suivis. Les changements ont été causés par diverses raisons telles que par exemple la boiterie, des nouveaux fers, ou encore le surentraînement. 80% de ces changements détectés par les Tendiboots ont été confirmés par le vétérinaire et cela a aidé ce dernier à adapter l’entraînement et la récupération des chevaux pendant la saison de compétition.

Tout au long de l’expérience, les chevaux ont été principalement évalués à l’œil nu lors d’un examen dynamique par un vétérinaire expérimenté. Les Tendiboots™ ont apporté des informations supplémentaires non détectées par l’œil nu du vétérinaire, améliorant ainsi les examens locomoteurs et le suivi des chevaux.

Présentation video (en anglais)

Suivi et analyse de la locomotion

Retrouvez sur notre boutique en ligne tous les outils et technologies pour vétérinaires équins.​
Nouveau

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

À la une

Articles Similaires

Témoignages

Militaire et maréchal-ferrant

Militaire depuis quinze ans, le sergent Armand est aujourd’hui affecté à l’École Militaire d’Équitation de Fontainebleau en tant que maréchal-ferrant. Insatiable perfectionniste, il nous ouvre les portes de cette institution

Lire plus »